Total rachète Direct Energie

Total rachète Direct EnergieLe groupe pétrolier et gazier Total a signé un accord avec les principaux actionnaires de Direct Energie portant sur un projet d’acquisition de 74,33% de son capital, soit un prix global d’acquisition d’environ 1,4 milliard d’euros.
Une fois cette acquisition réalisée, Total déposera auprès de l’Autorité des marchés financiers une offre publique obligatoire portant sur les titres de Direct Energie admis aux négociations sur Euronext Paris au prix par action de 42 euros.
Dans le cadre de cet accord et du protocole d’accord de rapprochement signé avec Direct Energie, le conseil d’administration de Direct Energie réuni le 17 avril a approuvé à l’unanimité cette opération et a d’ores et déjà fait part de son intention de recommander aux actionnaires, sous réserve d’une confirmation du caractère équitable de l’offre publique par l’expert indépendant, d’apporter leurs titres à l’offre qui sera déposée.
« Par cette opération, Total poursuit activement son développement dans la génération et la distribution d’électricité et de gaz en France et en Belgique », explique Patrick Pouyanné, président-directeur général de Total. « Nous nous réjouissons d’accueillir au sein de Total les équipes de Direct Energie qui vont apporter leurs compétences dans le domaine de l’électricité et seront au cœur de l’ambition de croissance du groupe dans ce domaine ». Ce rapprochement permettra à Total de poursuivre son programme de développement pour devenir un acteur de référence dans la fourniture d’électricité en France et en Belgique et viser plus de 6 millions de clients en France et plus de 1 million de clients en Belgique à horizon 2022.

Olivier Roussard

Partager cette information :


Articles sur le même sujet

En croissance, l’énergéticien Enercoop a de fortes ambitions

Enercoop, fournisseur d’électricité exclusivement d’origine renouvelable, poursuit sa croissance et vise 150 000 clients à l’horizon 2020. « Notre croissance

EolMed, projet de parc éolien en Méditerranée

Suite à un appel à projet, le ministère de l’Energie et de la Mer a retenu la ferme éolienne offshore

EDF et Studsvik déconstruisent ensemble des centrales nucléaires

Le fournisseur d’électricité EDF et l’entreprise suédoise Studsvik signent un accord de coopération relatif aux activités de déconstruction de centrales