Livret d’entretien de votre installation de chauffage

Livret d'entretien de votre installation de chauffage

DR

L’association des professionnels des systèmes à eau chaude Energies et Avenir publie un « Livret d’entretien de votre installation de chauffage et d’eau chaude sanitaire ». Si la réflexion sur les économies d’énergie tourne souvent autour des gains de performance associés à la rénovation énergétique des bâtiments, il ne faut pas omettre que le premier acte consiste d’abord à réaliser la maintenance régulière des équipements de chauffage. Destinées au Particulier, les 8 pages d’informations du livret d’entretien lui permettront de mieux appréhender son équipement et d’apprendre quelques conseils simples pour en prendre soin. Il découvrira aussi qu’un phénomène nuit à la performance de l’installation : l’embouage du réseau.
Par ailleurs, l’entretien d’une installation de chauffage et de production d’eau chaude sanitaire est obligatoire. Un professionnel peut proposer à l’occupant un contrat d’entretien adapté à ses besoins. Le bénéficiaire peut profiter de conseils avisés et du déplacement gratuit d’un technicien en cas de panne. Comme le rappel le livret d’entretien d’Energies et Avenir, nombre de ces opérations ne sont pas couvertes par la garantie de l’appareil.
Au cœur de l’installation de chauffage se trouve la chaudière. Une maintenance préventive en améliore le rendement et écarte tout danger (sécurité). Son entretien annuel est obligatoire, et une fois réalisé, le professionnel remet à l’occupant une attestation d’entretien réglementaire. « Le coût de cette opération n’est pas exorbitant, 150 € par an en moyenne », insiste Philippe Méon, président d’Energies et Avenir, pour une durée de 45 minutes à 1 heure.

Olivier Roussard

Partager cette information :

Mots-clés attribués à cet article :
chaudièrechauffagechauffage centralenergies et avenir

Emplacement du bandeau publicitaire 728x90 px en Bas de page

Articles sur le même sujet

Chauffage : les aides financières 2021 pour passer du fioul au gaz

Suite aux décisions du gouvernement, le chauffage au fioul devrait être abandonné à compter du 1er janvier 2022. Le projet

Dernières nouvelles sur l’aide MaPrimeRénov

Le gouvernement français a annoncé que depuis le 1er janvier 2022, seuls les logements construits depuis au moins 15 ans

Le béton de chanvre consomme peu d’énergie selon le Cerema

Dans le cadre d’une étude menée avec le soutien financier du ministère de la Transition écologique et en lien avec