Emplacement du bandeau publicitaire 728x90 px en Haut de la page

Baisse des tarifs du gaz naturel au 1er janvier 2016

Au 1er janvier 2016, les tarifs réglementés de vente de gaz naturel en distribution publique d’Engie (ex GDF SUEZ) baissent en moyenne de 1,10 €/MWh (HT), soit une baisse de 2% par rapport au barème en vigueur en décembre 2015. Cette baisse des tarifs du gaz est de 0,7% pour ceux qui utilisent le gaz pour la cuisson, de 1,3% pour ceux qui ont un double usage cuisson et eau chaude, et de 2,1% pour les foyers qui se chauffent au gaz.
Cette baisse répercute l’évolution des coûts d’approvisionnement d’Engie depuis le 1er décembre 2015 estimée par la formule tarifaire inscrite dans l’arrêté du 24 juin 2015, au terme de laquelle la part des indices du marché de gros est de 77,4%. Elle s’explique par la forte baisse des indices mensuels (principal indice de la formule tarifaire) et trimestriel du prix à terme du gaz sur le marché de gros des Pays-Bas, et de celui du marché français PEG Nord (Point d’Echange de Gaz Nord), pour le mois de janvier 2016 par rapport au mois de décembre 2015.
Depuis le 1er janvier 2015, les tarifs réglementés de vente de gaz naturel ont en moyenne baissé de 10,9%. Par ailleurs, la Taxe intérieure de consommation sur le gaz naturel (TICGN) évolue au 1er janvier 2016 de 2,64 €/MWh à 4,34 €/MWh.

O.R.

Baisse des tarifs du gaz naturel au 1er janvier 2016

Evolution des indices gaziers sur les marchés de gros retenus dans la formule tarifaires des tarifs réglementés de vente de gaz d’Engie. Cliquer sur le graphique pour l’agrandir.

Partager cette information :


Emplacement du bandeau publicitaire 728x90 px en Bas de page

Articles sur le même sujet

L’Appli Linxo et Selectra font baisser les factures d’énergie

L’application de gestion de budget Linxo s’associe au comparateur de fournisseurs d’énergie Selectra en vue de réduire la facture de

Un dossier pédagogique de la CRE sur les tarifs de l’énergie

La Commission de régulation de l’énergie (CRE) publie un dossier pédagogique sur les tarifs de l’énergie. En effet, l’ouverture à

11 millions de compteurs Gazpar prévus d’ici 2023

Fort d’un bilan 2016 en hausse, GRDF se réaffirme dans des objectifs ambitieux, dont l’évolution des Smart Gas Grid. Ayant