Coût des énergies au troisième trimestre 2015

Le coût des énergies au troisième trimestre 2015

Cliquer sur le graphique pour l’agrandir.

Le graphique ci-dessus montre l’évolution du coût des énergies. Malgré la baisse conjoncturelle du prix des énergies fossiles, le granulé de bois reste la source d’énergie la moins chère du marché. De plus, son prix reste relativement stable : sur presque 10 ans, l’augmentation moyenne n’a pas été plus haute que l’inflation. Au 3ème trimestre 2006, le prix du granulé en sacs était de 5,6 cts€/kWh, au 3ème trimestre 2015, il est de 5,85 cts€/kWh. Même si le prix du granulé de bois a connu des variations, celles-ci sont incomparables avec les autres énergies car la matière « coproduits de bois » est une matière première locale, et par conséquent hors des secousses des grands marchés mondiaux des ressources fossiles. Par ailleurs, le granulé de bois n’est pas impacté par la taxe carbone. Lors du vote de la loi sur la transition énergétique, l’Assemblée Nationale a fixé l’objectif de quadrupler le prix du carbone. La contribution climat-énergie passera de 22 euros en 2016 à 100 euros en 2030.

 

Partager cette information :

Mots-clés attribués à cet article :
coût des énergiesfacture d'énergieprix des énergies

Articles sur le même sujet

Sortie du magazine numérique Maison et Energie N°01

Au Sommaire du N°01 : ACTUALITÉS Suivez toute l’actualité économique, juridique et professionnelle du secteur. ENTRETIEN La société ÖkoFEN, fabricant

Bilan mitigé pour la libéralisation du marché de l’énergie

A l’occasion des 10 ans de l’ouverture du marché résidentiel de l’énergie à la concurrence, le Médiateur national de l’énergie,

Considérer les gaz renouvelables comme des EnR à part entière

A l’occasion d’une rencontre de l’énergie, Bernard Aulagne, le président de l’association des acteurs de la filière gaz Coénove, a