Conditions générales de vente

du magazine numérique Maison et Energie

Définitions :

* Annonceur : il s’agit d’un acheteur d’espaces publicitaires ou son intermédiaire agissant en qualité de mandataire (agence de publicité, centrale d’achat d’espace notamment) identifié comme tel dans l’ordre d’insertion.

* Editeur : il s’agit de la société Tema Media, SAS au capital de 7 500 euros, 821 386 992 R.C.S. Paris.

* Support : il s’agit du magazine numérique Maison et Energie.

* Contrat : ensemble des documents contractuels composé des présentes conditions générales, des éventuelles conditions particulières et de l’ordre d’insertion.

Article 1. Toute souscription d’un ordre d’insertion publicitaire implique l’acceptation des conditions de vente et de règlement de l’Editeur visées ci-après. En conséquence, le fait de passer un ordre d’insertion (dûment signé, revêtu de la formule « Bon pour accord » et portant le cachet commercial) implique l’adhésion entière et sans réserve de l’Annonceur aux présentes conditions générales.
Le fait que l’Editeur ne se prévale pas à un moment donné de l’une quelconque des présentes conditions générales et/ou d’un manquement par l’autre partie à l’une quelconque des obligations visées dans les présentes conditions générales ne peut être interprété comme valant renonciation par l’Editeur à se prévaloir ultérieurement de l’une quelconque desdites conditions.

Article 2. L’Editeur se réserve le droit de refuser toute insertion sans avoir à en justifier. Ce refus ne fait naître au profit de l’Annonceur aucun droit à indemnité et ne saurait le dispenser du paiement des annonces déjà insérées.

Article 3. L’Editeur pourra résilier tout ordre d’insertion en tout ou partie, avec ou sans cause, à tout moment, sauf disposition contraire figurant dans l’ordre d’insertion. Après avoir renvoyé son ordre d’insertion, l’Annonceur ne pourra pas le résilier, quel qu’en soit le motif, sauf disposition contraire expresse dans l’ordre d’insertion. À la résiliation, quelle qu’en soit la raison, l’Annonceur restera redevable de toutes les sommes dûes au titre de l’ordre d’insertion.

Article 4. L’Editeur se réserve le droit de modifier les conditions du tarif en vigueur, moyennant un préavis de un mois. Sans observation de l’Annonceur par lettre recommandée avec accusé de réception dans un délai de quinze jours, l’Editeur considérera avoir l’accord de celui-ci.

Article 5. L’annulation d’un ordre de publicité ne pourra être acceptée que si elle intervient au moins 4 semaines avant la sortie du numéro de l’annonce et notifiée par écrit avec accusé de réception. Le non respect de ces délais oblige l’Annonceur (ou son mandataire) au règlement du montant total de l’insertion. Toute modification de l’importance d’un ordre entraîne, s’il y a lieu, l’application d’un rappel de prix, en plus ou moins, basé sur le tarif.

Article 6. Toute réclamation doit, sous peine de déchéance, être effectuée par écrit dans la semaine suivant la parution. A défaut, la parution sera réputée bonne et effective pendant la période de parution.

Article 7. En cas de non respect des dates de remise des éléments techniques, les éléments de l’insertion précédente seront utilisés.

Article 8. L’Annonceur est dans tous les cas responsable du paiement de l’ordre de publicité aux conditions définies au tarif. Si l’Annonceur entend passer par une agence de publicité ci-après nommée « mandataire », ce dernier doit avoir reçu un mandat écrit de l’Annonceur. Il demeurera néanmoins responsable du règlement à l’égard de l’Editeur même si l’agence mandataire assure le relais financier.

Article 9. Lorsqu’un mandataire est facturé, un exemplaire de cette facture sera communiqué à l’Annonceur. Est considéré comme mandataire, un intermédiaire agréé, dûment mandaté par un Annonceur pour acheter et s’acquitter de l’achat d’espace qui sera fait pour son compte dans le support. Dans ce cas, les factures comporteront une remise professionnelle de 15% calculée sur le net après dégressifs. Même dans le cas où le mandataire est chargé du règlement, l’Annonceur et son mandataire restent solidairement responsables du paiement de l’ordre.

Article 10. Pour être à même de facturer un mandataire, l’Editeur devra être en possession d’un document liant l’Annonceur et le mandataire, document qui sera réputé à durée indéterminée jusqu’à son interruption par l’Annonceur. Faute de communication de ce document, la facturation sera adressée directement à l’Annonceur.

Article 11. Une insertion ne peut être fractionnée entre plusieurs Annonceurs (même s’ils ont le même mandataire).

Article 12. A compter de la première diffusion de l’annonce publicitaire, la facture est adressée par l’Editeur à l’Annonceur. Sauf conditions particulières précisées sur l’ordre d’insertion, le paiement interviendra au maximum à 60 jours date de facture. Tout défaut de paiement d’une facture à son échéance entraîne de plein droit la suspension de publication des insertions et l’application de pénalités de retard au taux correspondant à quatre fois le montant de l’intérêt légal.

Article 13. En cas de retard de paiement, l’insertion des ordres pourra être suspendue et des pénalités seront facturées et calculées à un taux égal à quatre fois le taux de l’intérêt légal en vigueur à compter de la date de facturation, les frais de recouvrement restant à la charge de l’Annonceur.

Article 14. L’Annonceur s’engage à ce que le message publicitaire soit aisément identifiable, non mensonger, loyal et décent et à respecter les principes de l’ordre public, de loyauté et de dignité ainsi que les prescriptions propres à certains secteurs ou produits réglementés.

Article 15. La publicité paraît donc sous la responsabilité de l’Annonceur qui dégage l’Editeur des responsabilités civiles qu’il pourrait encourir du fait des annonces publicitaires qu’il fait paraître, l’indemnisera de tous préjudices qu’il subirait et le garantit contre toute action de tiers à l’égard de ces insertions. En conséquence, l’Annonceur s’engage à faire son affaire personnelle de toute réclamation et/ou procédure quelle qu’en soit la forme, l’objet ou la nature qui serait formée contre l’Editeur et qui se rattacherait aux prestations, fournitures, et obligations mises à la charge de l’Annonceur au titre du présent contrat.
L’Annonceur garantit qu’il détient tous les droits nécessaires pour autoriser l’utilisation, la reproduction, l’affichage, la transmission et la distribution des éléments contenus dans son annonce publicitaire.

Article 16. L’Editeur n’est tenu qu’à une obligation de moyens en ce qui concerne la diffusion des insertions publicitaires fournies par l’Annonceur. Si la responsabilité de l’Editeur était retenue dans le cadre du présent contrat, l’Annonceur ne pourrait prétendre à d’autres indemnités et dommages et intérêts que le remboursement des sommes versées par l’Annonceur au titre l’ordre d’insertion en cours. En aucun cas, l’Editeur ne prendra en charge l’indemnisation des dommages directs ou indirects que pourraient invoquer l’Annonceur tels que notamment le préjudice commercial, d’exploitation, l’atteinte à l’image de la marque de l’Annonceur ou la perte de bénéfices.
En tout état de cause, la responsabilité de l’Editeur sera limitée au montant de l’ordre d’insertion. Tout retard, suspension ou annulation dans la diffusion de l’ordre d’insertion du fait de défaillances extérieures à l’Editeur et indépendantes de sa volonté, ne peut motiver un refus de paiement, même partiel, de la part de l’Annonceur, ni ouvrir droit à un nouvel ordre d’insertion aux frais de l’Editeur ou à une indemnisation, sous quelque forme que ce soit, de l’Annonceur.

Article 17. L’Annonceur s’engage à ne faire aucune annonce publique concernant l’existence ou le contenu de l’ordre d’insertion, sans l’accord écrit préalable de l’Editeur. De plus, pendant la durée de la parution, et pendant deux ans à compter de la date d’achèvement de l’ordre d’insertion, les parties ne pourront ni utiliser ni divulguer les informations confidentielles de l’autre partie, sauf disposition contraire des présentes. Les « informations confidentielles » désignent les publicités, avant publication, le contenu des ordres d’insertion, les statistiques et toutes informations concernant le support.

Article 18. L’Annonceur autorise expressément par les présentes l’Editeur à faire état dans ses documents commerciaux et publicitaires de l’existence du présent contrat, à citer l’Annonceur et à reproduire en tout ou partie les espaces publicitaires parus en exécution du présent contrat au titre de ses références commerciales.

Article 19. L’ensemble de ces conditions générales de vente répond au droit français. De convention expresse entre les parties, il est stipulé que toutes contestations relatives à l’exécution ou à l’interprétation des conditions générales de vente et de règlement relèvent du Tribunal de Commerce de Paris qui demeure seul compétent.

Maison et Energie est un magazine numérique édité par Tema Media S.A.S.

Tema Media

www.temamedia.com
101, avenue du Général Leclerc – 75685 Paris Cedex 14
Tél. : 09 70 46 05 98 – Courriel : contact [@] temamedia.com
S.A.S. au capital de 7 500 € – 821 386 992 R.C.S. Paris

Votre Contact commercial

Olivier ROUSSARD
Directeur
* Tél. mobile : 06 89 96 57 77
* Tél. fixe : 09 70 46 05 98
* Courriel : formulaire de contact

Maison et Energie
 

Retour aux Offres publicitaires