Travaux d'intérieur Falcowork

La numérisation de l’usine elm Leblanc de Drancy réduit les coûts

La numérisation de l'usine elm Leblanc de Drancy réduit les coûts

DR

L’usine e.l.m. Leblanc de Drancy, en Seine-Saint-Denis, produit des chaudières à gaz et des chaudières hybrides monobloc à la cadence de 100 000 unités par an, dont 90% destinées au marché français. Face à une concurrence de plus en plus importante sur le marché des chaudières murales gaz, les dirigeants ont mené une politique de numérisation en vue de baisser les prix de leurs appareils de chauffage.
D’une surface de 14 000 m², le site industriel regroupe 4 lignes d’assemblage de chaudière, un centre de distribution automatisé de pièces détachées, un centre de recyclage, la Recherche et Développement (R&D), les services commerciaux et le service après-vente. Il est certifié ISO 9001, ce qui signifie que les méthodes de conception, de fabrication, d’essais et de contrôles garantissent un produit sûr. « Nous sommes installés ici depuis 2001 », raconte Florence Drouault-Solle, responsable Communication d’e.l.m. Leblanc/Bosch. Pour la première fois depuis 15 ans l’usine a ouvert ses portes aux journalistes la semaine dernière. Cela valait la peine de patienter car les dirigeants du site ont dévoilé une usine ayant fortement évolué.

Usine Leblanc/Bosch de Drancy

DR

La numérisation, ou digitalisation, est ancrée au cœur de la stratégie de développement d’e.l.m. Leblanc. L’usine de Drancy est devenue une usine connectée. « L’aventure digitale a commencé avec le pôle finance et la R&D, puis l’espace collaboratif et le Lean Management, suivi de la dématérialisation du pilotage journaliers de la production », explique Emmanuel Bricard, responsable des Systèmes d’information. La numérisation s’étend à l’ensemble de la chaîne de valeur : R&D, production et distribution, sans compter les échanges de données avec les fournisseurs et les clients. Whiteboard (point quotidien sur l’activité) sur écrans tactiles géants, chaînes de production pilotées en temps réel, solutions mobiles, etc. ; la maîtrise de ces solutions numériques permettent aux équipes d’optimiser en continu les processus de l’entreprise et d’ajuster l’offre Produits + Services. Le site de Drancy est devenu Centre de Compétence Industrie 4.0 grâce à cette vision innovante de l’industrie. Le numérique a permis d’aller plus vite et de baisser les coûts, si bien que des corps de chauffe qui étaient fabriqués dans une usine du groupe en Turquie – pays « low cost » – ont été relocalisés à Drancy.

Olivier Roussard

Partager cette information :


Articles sur le même sujet

Chauffe-eau hybride électrique/PAC Lydos Hybrid

Spécialiste de l’eau chaude sanitaire, Ariston présente Lydos Hybrid, un chauffe-eau combinant l’énergie électrique et l’énergie renouvelable d’une pompe à

Chaudières hybrides Mira C Hybrid et Talia Hybrid Flex

Spécialiste du chauffage et de la production d’eau chaude sanitaire, Chaffoteaux présente ses chaudières hybrides Mira C Hybrid et Talia

Gamme de chauffe-eau thermodynamique Estia

Toshiba propose son chauffe-eau thermodynamique Estia monobloc conçu pour fournir de l’eau chaude sanitaire jusqu’à 60°C, sans appoint électrique. Il

Travaux d'intérieur Falcowork