Entretien avec ÖkoFEN, fabricant de chaudières à granulés | Maison et Energie

Entretien avec ÖkoFEN, fabricant de chaudières à granulés

Emmanuel Lisze : « Les rendements de nos chaudières à granulés peuvent monter jusqu’à 107,3% »

Emmanuel Lisze, directeur de la communication d'ÖkoFEN France

Emmanuel Lisze, directeur de la communication d’ÖkoFEN France.
DR

 

Née en Autriche, pays de forte tradition sylvicole, la société ÖkoFEN est spécialisée dans la fabrication de chaudières à granulés de bois. Connaissant une expansion en Europe et à l’international, celle-ci mène dans l’Hexagone un développement placé sous le signe de l’efficacité au bénéfice des particuliers. Emmanuel Lisze, directeur de la communication d’ÖkoFEN France, nous accueille chaleureusement…

 

De gauche à droite : Herbert Ortner, président fondateur d’ÖkoFEN, et son fils Stefan Ortner, directeur général d’ÖkoFEN.

Herbert Ortner, président fondateur d’ÖkoFEN, et son fils Stefan Ortner, directeur général.
DR

Maison et Energie : Quelle est l’histoire de la société ÖkoFEN ?
Emmanuel Lisze : Après le deuxième choc pétrolier dans les années 80, l’autrichien Herbert Ortner, fondateur d’ÖkoFEN, a développé une chaudière à plaquettes forestières ne fonctionnant ni au fioul, ni au gaz ; mais constatant que ce combustible était plutôt adapté aux grandes installations et non pas aux maisons individuelles, il s’est alors orienté vers les granulés de bois issus de la sciure, un déchet produit par les industries de transformation du bois. En 1997, Herbert Ortner a homologué la première chaudière automatique à granulés de bois en Europe et le succès fût au rendez-vous. ÖkoFEN s’est ensuite focalisé exclusivement sur la fabrication de chaudière à granulés de bois et celles-ci ont commencé à s’exporter hors d’Autriche, à tel point que la société a connu un développement ininterrompu avec la création de 17 filiales à travers l’Europe, l’Amérique du Nord et l’Amérique du Sud.

 

Vidéo de présentation d’ÖkoFEN :

Le siège d'ÖkoFEN France en Savoie.

Le siège d’ÖkoFEN France en Savoie.
DR

 

Maison et Energie : Comment est organisée la filiale française d’ÖkoFEN ?
Emmanuel Lisze : Le siège social est basé à Saint-Baldoph en Savoie, où sont également situés la logistique et le stockage de nos produits et pièces détachées qui nous permettent de livrer une chaudière en 1 journée en express ou 15 jours en standard contre 5 semaines comme c’est le cas habituellement sur le marché. 10 agences régionales, toutes étant des distributeurs exclusifs ÖkoFEN, couvrent la France entière, sauf la Corse car il est difficile d’y trouver des partenaires. Les agences régionales ont pour rôle d’étudier les projets d’équipement des clients, former les chauffagistes et les accompagner sur les mises en route ou le SAV. Cette implantation maillée par des agences régionales nous permet de proposer un service technique de proximité et très réactif.
ÖkoFEN France possède près de 30% de part de marché et son effectif total compte 35 personnes.

L'espace de stockage et logistique d'ÖkoFEN France.

L’espace de stockage et logistique d’ÖkoFEN France.
DR

Maison et Energie : Pouvez-vous nous en dire plus sur les produits que vous proposez ?
Emmanuel Lisze : Nous commercialisons des chaudières à granulés pour le chauffage central afin d’alimenter des radiateurs et des planchers chauffants, ainsi que pour produire de l’eau chaude sanitaire. Elles se décomposent en deux familles de produits : les chaudières à granulés classiques et les chaudières à granulés à condensation. Cette gamme de chaudières est complétée par une gamme de chauffage solaire pour un couplage solaire/granulés.
J’ajouterais qu’ÖkoFEN est monté dans le train du numérique puisque nos chaudières peuvent toutes être connectées pour un pilotage depuis un smartphone, une tablette ou un ordinateur grâce à la régulation tactile Pelletronic Touch, laquelle, connectée à un serveur météo, anticipe les variations climatiques dans le but de réduire encore plus la consommation d’énergie.

 

Installation d'une chaudière Pellematic

Installation d’une chaudière Pellematic.
DR

Maison et Energie : Quelles sont les caractéristiques techniques de vos gammes de chaudières à granulés ?
Emmanuel Lisze : Elles fonctionnent de façon totalement automatique : allumage, nettoyage, décendrage et alimentation en granulés. L’usager a la même prestation de confort qu’une chaudière au fioul ou à gaz. Les rendements peuvent monter jusqu’à 107,3% dans le cas de nos chaudières à condensation, les puissances varient de 3 kW à 64 kW, et les autonomies vont de 1 jour à 1 an avec un silo. Concernant les matériaux utilisés, les chaudières à granulés de bois classiques sont fabriquées en acier haute qualité et les chaudières granulés de bois à condensation en acier inox.

 

Maison et Energie : Dans quel pays sont-elles fabriquées ?
Emmanuel Lisze : Nos chaudières sont fabriquées en Autriche.

 

Maison et Energie : Sont-elles garanties ?
Emmanuel Lisze : ÖkoFEN assure une garantie de 5 ans sur les produits commercialisés, y compris les pièces d’usure.

 

Silo à granulés Flexilo standard d'ÖkoFEN.

Silo à granulés Flexilo standard d’ÖkoFEN.
DR

Maison et Energie : Une chaudière à granulés d’une autonomie d’1 an nécessitant un espace dédié au stockage des granulés de bois, pouvez-vous nous présenter vos solutions ?
Emmanuel Lisze : Une des grandes forces du granulé de bois est d’être extrêmement compact. Ainsi le stockage du granulé pour une année entière d’autonomie ne prend en moyenne que 4 m² de surface au sol pour une maison classique de 150 m². Pour profiter au maximum de ces qualités, nous proposons : soit un stockage par silo préfabriqués avec 35 dimensions et formes disponibles, de 450 kg à 12 tonnes de capacité. Conçu en textile sur une ossature bois, ce silo peut être positionné à l’intérieur ou à l’extérieur de la maison. Soit un stockage dans une pièce de réserve, un espace aménagé pour stocker le granulé. L’alimentation en granulés de la chaudière se fera par vis sans fin ou bien par aspiration, ce qui permet d’avoir le stockage situé jusqu’à 20 mètres de la chaudière.

 

Maison et Energie : Quels sont les arguments qui penchent en faveur des granulés de bois comme source d’énergie pour un foyer ?
Emmanuel Lisze : D’un point de vue économique, le granulé de bois représente l’énergie la moins chère par rapport au fioul, au gaz et à l’électricité. Les économies sont immédiates sur la facture. Il s’agit de bois donc une énergie renouvelable, contrairement au pétrole, au gaz ou à l’uranium des centrales nucléaires. Pour donner un ordre de grandeur, le chauffage au fioul d’une maison de 150 m² émettra en moyenne 5 à 7 tonnes de CO2 par an contre 200 kg de pellets avec le granulé. Le granulé de bois est également majoritairement fabriqué en France, cela a du sens et c’est bon pour l’économie locale. Le granulé est de qualité certifiée et surtout cette énergie est pratique et confortable, les pellets étant livrés par camion directement dans la réserve de l’habitat, l’alimentation de la chaudière se faisant automatiquement et les chaudières à granulés ne nécessitant pas plus d’entretien qu’une chaudière au fioul ou à gaz.

 

Pilotage par smartphone de la régulation Pelletronic Touch.

Pilotage par smartphone de la régulation Pelletronic Touch.
DR

Maison et Energie : Quelle place tient la Recherche technologique chez ÖkoFEN ?
Emmanuel Lisze : Notre philosophie n’est pas de repartir de zéro à chaque nouvelle innovation, mais d’améliorer en permanence nos produits sur la durée et de les rendre toujours plus accessibles au plus grand nombre. ÖkoFEN a développé de grandes innovations dans le domaine des chaudières à granulés : la première chaudière automatique à granulés de bois, la première chaudière à granulés de bois à condensation… Notre département Recherche s’est par exemple efforcé de réduire l’écart de prix entre une chaudière classique et une chaudière à condensation afin de standardiser la condensation.

 

Maison et Energie : Quel regard portez-vous sur votre secteur ?
Emmanuel Lisze : Le crédit d’impôt transition énergétique (CITE) permet au particulier d’obtenir un remboursement de 30% des dépenses d’acquisition d’une chaudière à granulés, même s’il n’est pas imposable. C’est positif, mais c’est pareil pour le fioul ou le gaz. A l’heure de la transition énergétique, aider le fioul au même taux que les énergies renouvelables est une aberration écologique, et économique puisqu’on aurait tout intérêt à privilégier un combustible fabriqué en France.

Propos recueillis par Olivier Roussard

Partager cette information :


Articles sur le même sujet

Chaudière fioul à condensation Olio Condens 4000 F

Expert en condensation fioul depuis plus de 30 ans, Bosch commercialise la chaudière fioul à condensation Olio Condens 4000 F.

Chaudière bi-énergie Stellis Module Hybride

« Stellis Module Hybride », c’est le nom de la solution bi-énergie de chauffage central et de production d’eau chaude

Chaudière d’appartement Hydromotrix Compact

Prédestinée aux appartements, l’Hydromotrix Compact est une chaudière gaz à condensation venant compléter la gamme Evolution Visio du fabricant français