Election Présidentielle : les propositions politiques de Coénove

Election Présidentielle : les propositions politiques de Coénove

Alors que la France et l’Europe se sont fixé des objectifs ambitieux pour réduire les consommations d’énergie et les émissions de gaz à effet de serre tout en développant les énergies renouvelables et en accélérant la rénovation énergétique des bâtiments, l’association des acteurs de la filière gaz Coénove nourrit le débat de la campagne présidentielle française avec ses propositions de solutions concrètes pour atteindre ces objectifs. Pour Bernard Aulagne, président de Coénove, « l’énergie est un thème encore trop peu abordé par les différents candidats à l’élection présidentielle, alors que son impact sur l’environnement, sur la compétitivité de la France mais également sur la vie quotidienne et sur le pouvoir d’achat des français devrait l’inscrire au cœur de la campagne ».
– Proposition 1 : Préserver un Mix énergétique diversifié, complémentaire, de plus en plus décarboné, assurant la sécurité d’approvisionnement du pays à tout moment en s’appuyant sur le nucléaire, les énergies renouvelables et le gaz ; ce dernier, progressivement renouvelable apportant sa puissance et son potentiel de stockage pour faire face aux forts appels de puissance des pointes hivernales.
– Proposition 2 : Lancer une action politique volontariste de développement d’une stratégie nationale du gaz renouvelable en favorisant la structuration d’une filière française d’excellence, dans l’optique que le gaz renouvelable représente – en 2050 – plus de 50% du gaz consommé.
– Proposition 3 : Concernant le bâtiment, la France ayant atteint un haut niveau de performance dans la construction neuve, donner la priorité à la rénovation du parc en lançant une politique ambitieuse appuyée par des mesures incitatives privilégiant le meilleur ratio coût/bénéfices.
– Proposition 4 : Stimuler l’innovation produits dans les domaines de la performance et de la connectivité des équipements afin de réduire les consommations et de limiter les émissions de gaz à effet de serre, en lançant des appels à projets sur le long terme et en stabilisant les réglementations pour donner de la visibilité aux acteurs, notamment industriels.
– Proposition 5 : S’appuyer sur les territoires dans la mise en œuvre de la transition énergétique en leur donnant les moyens nécessaires à la réalisation de leurs projets, en encourageant les expérimentations et en valorisant leurs initiatives.
L’intégralité des propositions de Coénove est consultable sur le site de l’association.

O.R.

Partager cette information :


Articles sur le même sujet

-Tribune libre- Transformation digitale : Oiseau ou avion ?

Robert Bentz, le directeur adjoint de FWA, revient sur les grands enjeux de la transformation digitale des entreprises et la

Paris capitale du monde le temps de la COP21

La France va accueillir et présider la 21ème Conférence des Nations unies sur les changements climatiques, ou COP21. Déjà évoqué

Sowee pilote désormais le chauffage électrique pièce par pièce

Après le pilotage du chauffage individuel au gaz lancé il y a 1 an, la station connectée Sowee évolue en