Contre la précarité énergétique, GRDF et FACE déploient Civigaz

Contre la précarité énergétique, GRDF et FACE déploient Civigaz

DR

Le réseau de distribution de gaz naturel GRDF et FACE (Fondation Agir Contre l’Exclusion) étendent le dispositif Civigaz à plus d’une trentaine de collectivités à partir de septembre 2016, dont Marseille, Lyon, Mulhouse et Montpellier. Lancé en début d’année dans trois villes pilotes (Lille, Saint-Etienne, Paris), cette opération s’inscrit dans le cadre du programme gouvernemental de service civique « Transition énergétique, climat et biodiversité » lancé par Ségolène Royal, ministre de l’Ecologie, du Développement durable et de l’Energie, et vise à sensibiliser les utilisateurs de gaz naturel en situation de précarité énergétique à une meilleure maîtrise de leur consommation d’énergie et à renforcer la sécurité des installations intérieures. Civigaz a l’ambition d’accompagner, en 3 ans, 100 000 foyers en travaillant en coopération avec les collectivités et les bailleurs sociaux. « L’engagement de GRDF dans ce grand programme s’inscrit dans nos missions de service public ; en tant qu’acteur de référence de l’énergie gaz en France, très impliqué localement, nous avons un rôle à jouer auprès de nos clients en situation de précarité énergétique », déclare Edouard Sauvage, directeur général de GRDF.
Contribuant à l’insertion sociale et professionnelle, l’opération Civigaz prévoit d’accueillir 660 jeunes volontaires en service civique âgés de 18 à 25 ans. Leur mission consiste à sensibiliser les ménages modestes aux différentes façons d’économiser l’énergie, à la sécurité des installations intérieures gaz (vérification des flexibles, aération) et à la qualité de l’air intérieur. Agissant en binômes chez les clients, ceux-ci remettent également un pack comprenant un thermomètre, un calendrier des écogestes et une fiche avec des contacts utiles (associations et relais locaux de lutte contre la précarité). Recrutés et formés par FACE et sensibilisés à la sécurité des installations intérieures par GRDF, les jeunes volontaires Civigaz « sont le premier maillon de la chaîne de détection de la précarité énergétique : pour en identifier les causes et mettre les locataires et les propriétaires des logements en relation avec les interlocuteurs adaptés à leurs problématiques », explique Vincent Baholet, délégué général de FACE.

O.R.

Partager cette information :

Mots-clés attribués à cet article :
aidesgazgaz de villegaz naturelgrdfprécarité énergétique

Articles sur le même sujet

Enercoop obtient l’autorisation de fournir du gaz renouvelable

Fournisseur coopératif d’énergie entièrement renouvelable, Enercoop a reçu l’autorisation d’opérer comme fournisseur de gaz pour des clients domestiques. Dans un

Limitation des rattrapages de facturation d’énergie à 14 mois

L’interdiction des rattrapages de facturation d’énergie (électricité, gaz naturel) de plus de 14 mois entre en vigueur. Le médiateur national

Le fournisseur de gaz naturel Eni en croissance en France

Le fournisseur de gaz naturel Eni annonce une croissance de 20% depuis janvier 2016 et avoir 600 000 clients résidentiels